Éducation positive / Émotion / Parentalité

Les émotions

Qu’est-ce qu’une émotion ?

Ce sont des réactions automatiques physiologiques. Elles arrivent brusquement, elles sont de courte durée et entraînent des sensations corporelles. Car qui dit émotion, dit expression faciale. Les expressions du visage sont le siège de la manifestation physique des émotions.

Premièrement, vous entendrez parler d’émotions de base, fondamentales ou primaires. Le psychologue américain Paul Eckmann (1), pionnier dans l’étude des émotions. Il a observé les expressions faciales. Et ce dans diverses cultures et a dénombré 6 émotions fondamentale. Nous avons la joie, la colère, la peur, la tristesse, la surprise, le dégoût.

Deuxièmement, nous avons les émotions secondaires. La culpabilité, l’embarras, le mépris, la complaisance, l’enthousiasme, la fierté, le plaisir et la satisfaction.

Les émotions n’apparaissent pas toutes en même temps chez l’enfant. Les émotions primaires apparaissent au cours de la première année de vie. Tandis que les émotions secondaires s’expriment généralement à la fin de la deuxième année.

Une partie du cerveau qui s’appelle le COF (Cortex orbito-frontal) (2) est relié aux centres émotionnels. Il joue un rôle capital dans la régulation de nos émotions. Or le développement du COF dépend des expériences vécues par l’enfant. Mais aussi de l’accompagnement qu’il aura pendant ses premières années. Notre vie sociale d’adulte et notre régulation des émotions peuvent en être affectées.

Afin d’encourager la compétence émotionnelle chez les enfants, les parents sont invités à accompagner leurs émotions. Les interventions d’accompagnement en début de vie sont importantes. Elles ont pour but d’améliorer la maîtrise des émotions chez l’adulte.

Maintenant que l’on en sait un peu plus comment bien accompagner les émotions et pourquoi ?

Or, consoler un enfant qui vit une émotion forte, participe à la construction de la régulation de cette dernière. Car l’enfant n’est pas encore capable de comprendre ce qu’il se passe réellement en lui, ni de les nommer. Cependant, si un adulte peut lui proposer des mots à poser sur ses émotions. Il acquerra une intelligence émotionnelle indispensable pour réguler ses émotions. (C. Gueguen)

A contrario, nier une émotion est dangereux car elle peut resurgir avec plus d’intensité plus tard. L’accueil et la reconnaissance des émotions, permet de renforcer son estime de soi et sa confiance en soi. Donc, les émotions sont des éléments très important dans la connaissance de soi. Aujourd’hui dans notre société, malheureusement on a tendance à croire qu’il faut masquer ses émotions. Mais aussi que cela est une source de faiblesse. Que nenni, n’y prêter pas attention ! Plus vous saurez accueillir vos émotions plus vous serez maître de votre bonheur.

L’empathie sera votre plus grande force pour accompagner les émotions des touts-petits. N’oubliez pas que vos enfants vous imitent dès le plus jeune âge. Si vous leur apprenez à mieux vivre leurs émotions mais cependant vous adulte, n’arrivez pas à gérer les vôtres. Finalement, il vous sera difficile d’avancer pour vous deux.

Les étapes de l’accompagnement émotionnel

  1. Accueillir l’émotion physiquement par la présence le regard et dans votre ressenti de parent.
  2. Expliquer avec des mots ce que ressent l’enfant
  3. Laisser l’enfant aller jusqu’à la fin de son émotion
  4. Vérifier par rapport à la respiration de votre enfant si c’est bien fini

Pour rappel, votre enfant doit ressentir du respect de votre part vis-à-vis de son émotion afin qu’il puisse s’accepter. Il faut lui créer un « espace » pour vivre ses émotions avec votre accord.

(1) Site pouvant être traduit en français avec google traduction – (2) Vidéo explicative de Catherine Gueguen

#regulationemotionnelle #régulationémotionnelle #enfants #difficultésémotionnelles #émotions #developpementdelenfant #accompagnersonenfant #accompagnementparental #parentalité #enfanceheureuse #respectdelenfant  #droitsdesenfants #parentalite #neurosciences

VOIR AUSSI
À propos

Accompagnante parentale, je suis la maman d’un petit garçon qui m’a donné envie de faire ce métier. Je suis formée à l'accompagnement, au développement des enfants et sur le cerveau par les neurosciences. Actuellement, je suis en formation sur la nutrition de la femme et de l'enfant avec une partie sur l'allaitement maternel. Je travaille autour du bien-être des mamans pour qu’elles puissent trouver un équilibre dans leur vie en accompagnant leurs enfants. De par mon expérience personnelle, je me suis spécialisée dans le soutien aux parents face aux allergies alimentaires infantiles. Je propose des accompagnements avec suivi suis plusieurs semaines à distance ou à domicile. Il est possible de faire des séances ponctuelles également.